1860 Les Crinolines

Napoléon III et Eugénie de Montijo règnent en France. C’est la fête impériale.

L’industrie se développe à pas de géant et la nouvelle bourgeoisie montre sa richesse avec ostentation.  Des fortunes se font en un jour. Le nouveau concept du prêt-à-porter fait les délices des dames.  Il y a profusion de fleurs, de plumes, de rubans et de postiches. Les gens se promènent dans les nouvelles avenues ouvertes par le baron Haussmann,se délectent de glaces chez Tortoni, et soupent au café Anglais.
Les bals publics sont très courus.  Des milliers des personnes s’abandonnent au trouble délicieux d’enlacer une inconnue le temps d’une valse.  La polka a fait irruption et sa popularité s’est répandue comme une traînée de poudre. Nous vivons en pleine période de « polkamanie ».

De nouvelles mélodies pour danser le quadrille sont composées à chaque semaine.  Toute l’Europe s’enivre de musique et danse…valse, polka, mazurka, polonaise, redowa, quadrilles…

Publicités